Acte 48 à Toulouse: «Taper les gens à terre, c’est les ordres?» 12 OCTOBRE 2019 PAR EMMANUEL RIONDÉ À Toulouse, « capitale nationale » pour l’« acte 48 » des « gilets jaunes », la police a réprimé tout de suite et violemment. Gazages massifs, interpellations, saisie de matériel de protection… Après onze mois de mobilisation, les relations entre la population et les forces … Continuer la lecture de «  »
Source: GJ19 – national

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.