Paris, Hong Kong, Santiago: pourquoi éborgne-t-on les peuples?

Partout dans le monde, là où les régimes autoritaires vacillent, caméras et téléphones ne cessent de filmer ces mêmes scènes cauchemardesques : un être humain – mon semblable – reçoit un projectile qui, avec une violence inouïe, lui arrache l’œil. Un article qui se termine sur un message d’espérance :  » Autocrates de Paris, de Hong … Continuer la lecture de « Paris, Hong Kong, Santiago: pourquoi éborgne-t-on les peuples? »
Source: GJ19 – national

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.