Affiche Olivier Véran

Ce sera mon procès  

18 Février : « Je n’ai pas besoin de vérifier que la France soit prête, la France est prête, elle est prête parce que nous avons un système de santé extrêmement solide. »

3 Mars : « L’hôpital français est prêt, la médecine de ville est prête nous faisons en sorte de fournir tout le matériel nécessaire aux hôpitaux et aux professions de santé de ville. »

20 mars : « Nous étions un pays, hélas, qui n’était pas préparé du point de vue des masques et des équipements de protection. »

23 mars : «  Il n’y a pas un seul département français qui ne sera pas équipé pour faire face à la menace épidémique si la situation devait se présenter nous faisons attention à absolument tout, rien ne relève du détail. »

24 mars : « La Corée a équipé tous les téléphones et les données personnelles de ce qui était nécessaire pour prévenir tout l’entourage lorsqu’une personne était malade [..] ce n’est pas notre souhait nous n’y travaillons pas [..] ce n’est pas la culture française. »

28 mars : Le premier ministre et le ministre de la Santé ont annoncé avoir commandé un milliard de masques de protection ainsi que cinq millions de tests rapides, et souhaitent atteindre un objectif de 14.000 à 14.500 lits de réanimation.

7 avril : « Le tracking fait partie des solutions qui ont été retenues par un certain nombre de pays donc nous avons fait le choix de travailler en lien avec eux pour regarder ces solutions je suis convaincu que si elles permettent de lutter contre le virus et si évidemment elles respectent nos libertés individuelles c’est un outil qui sera retenu et soutenu par l’ensemble des français. »

 photo AFP

Fin de leur monde, début du Nôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.