Vigilance permanente contre les casseurs de société

Un dispositif «néo-libéral», c’est quatre armes de destruction massive et la guerre permanente:

Déréguler, Marchandiser, Réprimer, Endoctriner. Pour contrôler et «réformer» la société au profit des prédateurs, et sans pause estivale.

Il faut avoir une vigilance permanente face à l’arrogance et au cynisme de celles et ceux qui cassent, avec une grande violence symbolique, tout ce que « société » veut dire d’humain et de social. A la rentrée et même en plein mois d’aout.

Lire l’intégralité de l’article en clair sur Médiapart

( lire la suite … )
Source: GJ19 – national

Lettre ouverte de Geneviève Legay aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions : réagissez!

Si je m’adresse à vous, forces de l’ordre, ce n’est pas pour vous faire la leçon, mais pour vous dire à quel point les politiques policières menées depuis quelques temps vous desservent. Pour que cessent les souffrances et les violences engendrées par une politique inhumaine, de caste, j’en appelle à votre sens de l’honneur. Ne laissez pas un métier honorable devenir pitoyable.

Lire l’article complet en clair sur Médiapoart

( lire la suite … )
Source: GJ19 – national

La plateforme Commune des Gilets Jaunes

La Ligne Jaune

Notre mouvement se trouve à un moment charnière et la suite des évènements sera déterminée par notre capacité à nous structurer.

Face à la répression et à la surdité volontaire du gouvernement, nos moyens d’actions ont besoin d’évoluer.

Cette plateforme se fixe les objectifs suivants:

  • aider à la structuration du mouvement en groupes locaux, départementaux, régionaux, et nationaux.
  • débattre sur les actions et les revendications.
  • faire circuler l’information, aider à résoudre les problèmes de coordination, favoriser la dissémination de bonnes idées et méthodes, partager des ressources, s’entraider.
  • diversifier nos actions sur le terrain, en privilégiant l’éducation populaire, le débat, et le partage d’information avec nos concitoyens.
  • la plateforme a vocation à évoluer pour mettre à disposition

( lire la suite … )
Source: GJ19 – national

Paroles de Glets jaunes : Jojo l’international

Épisode 1 – JOJO L’INTERNATIONAL
(Saint-Brieuc, février 2019)
Ils ont été délogés de leur rond-point le 14 janvier et depuis ils occupent un parking qui leur a été prêté par une auto-école qui s’appelle – ça ne s’invente pas – « L’Auto-école Gillet ». On est dans une zone industrielle à quelques kilomètres du centre de Saint Brieuc. Des camions passent, il y a du vent. C’est ici que les Gilets jaunes ont établi leur nouveau camp de base. Entre vingt et trente personnes passent chaque jour, davantage le samedi. Deux tentes blanches ont été dressées. On est en train de mettre des canapés sur un camion.
Lire l’intégralité de l’épisode

( lire la suite … )
Source: GJ19 – national

Se mettre en lutte est une victoire

Extrait : …  » Se mettre en lutte est une victoire, peu importe l’issue. Rompre les rangs, relever la tête, affronter le maître, ne plus se laisser intimider par les fanfarons médiatiques, sortir de la solitude et de la honte d’avoir honte, découvrir que d’autres, beaucoup d’autres en ont ras-le-cul, se retrouver, parler, gueuler, se faire cuire des saucisses et boire au même goulot. Même si c’est quelques heures, quelques jours, c’est déjà ça que Macron n’aura pas, ni les siens, ni leurs chiens. Et voila que ça dure depuis des mois, et depuis des mois ça décline, et depuis des mois c’est fini, les experts le répètent en boucle. » …
Sauf que ça

( lire la suite … )
Source: GJ19 – national

Célébration du 230ème anniversaire de l’abolition des privilèges (à Trelissac)

Il
y a 230 années, dans la nuit du 4 août 1789, l’Assemblée nationale
votait l’abolition des privilèges féodaux, jalon essentiel dans le
cours de la Révolution qui, après la prise de la Bastille 3
semaines auparavant, allait connaître avancées et reculs au cours
des mois, années et même décennies suivantes, puisque que les
grandes lois républicaines de la fin du XIXème – début XXème
siècle en sont un prolongement politique (lois du 29 juillet 1881
sur la liberté de la presse, lois Jules Ferry sur l’instruction
publique, loi de 1905 de séparation des Églises
et de l’État, etc …)
.

La
volonté acharnée d’accéder à l’égalité des citoyens est la
marque de la décision … ( lire la suite … )


Source: GJ19 – national

Célébration du 230ème anniversaire de l’abolition des privilèges

Communiqué de presse des organisateurs

Il y a 230 années, dans la nuit du 4 août 1789, l’Assemblée nationale votait l’abolition des privilèges féodaux, jalon essentiel dans le cours de la Révolution qui, après la prise de la Bastille 3 semaines auparavant, allait connaître avancées et reculs au cours des mois, années et même décennies suivantes, puisque que les grandes lois républicaines de la fin du XIXème – début XXème siècle en sont un prolongement politique (lois du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, lois Jules Ferry sur l’instruction publique, loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État, etc …) .

La volonté acharnée d’accéder à l’égalité des citoyens est la marque de la décision d’abolir les privilèges féodaux, et partie intégrante de la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen, en cours d’élaboration, et dont les derniers articles seront adoptés le 26 août 1789.

Qu’en est-il 230 années plus tard ?

  • Les inégalités s’amplifient
  • les fortunes des plus riches augmentent à un rythme jamais vu, tandis que l’immense majorité de la population connait des difficultés croissantes
  • et lorsque des citoyens se mobilisent pour exprimer leurs revendications, leur colère devant de telles inégalités, c’est une répression aveugle qu’ils rencontrent
  • et, sublime inégalité, lorsque des actes caractérisés de violences policières sont constatés, il se trouve toujours une commission d’enquête, un procureur pour dire que les forces de l’ordre n’ont pas fait un usage disproportionné de la force !
  • et, dans le même temps, les puissants qui ont utilisé leur position sociale et/ou politique pour mener grand train de vie avec l’argent public, sont systématiquement blanchis par la même « justice »

Alors – et il faut noter que la décision d’organiser cette célébration a été prise avant que ne soit connue la décision du procureur relative à l’intervention des forces de l’ordre lors de la fête de la musique à Nantes – il est apparu évident à quelques citoyens de Dordogne qu’il fallait tout particulièrement cette année, célébrer ce 230 ème anniversaire de l’abolition des privilèges, en organisant :

Samedi 3 août 2019

10h – Arbre de la Liberté

Lecture de textes

puis marche vers la préfecture avec arrêt devant le palais de justice

Grand angle : Conférences pour les gilets jaunes du grand Est

Quels sont les liens que l’on peut faire entre la souveraineté économique et la souveraineté démocratique.
Philippe Béchade et Olivier Delamarche expliquent comment la répression financière est mise en oeuvre pour réduire votre pouvoir d’achat.
« Le moment est venu » – Pour la structuration des gilets jaunes
« C’est nous qui décidons car c’est nous qui avons le pouvoir » 

Plus de vidéos sur Grand Angle :

( lire la suite … )
Source: GJ19 – national