Affiche Macron

C’est notre rejet

Octobre 2017 : « Je ne suis pas fait pour diriger par temps calme. Mon prédécesseur l’était, mais moi je suis fait pour les tempêtes. »

Mai 2017 : «… une gare, c’est un lieu où on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien. »

10 décembre 2018 : « Nous ne reprendrons pas le cours normal de nos vies comme trop souvent par le passé dans des crises semblables. »

16 Avril 2019 :  « Il n’y aura pas d’économie sur l’hôpital dans ce quinquennat, je vous rassure. »

6 mars 2020 :  « Si on ferme toutes les écoles, il y en a beaucoup qui ne pourront plus venir travailler. (…) Et donc 15 jours ou même 8 jours après, on devra dire qu’on rouvre les écoles pour que les soignants viennent travailler. »

12 mars 2020 : « Ce que révèle d’ores et déjà cette pandémie, c’est que la santé gratuite sans condition […] notre état providence ne sont pas des coûts ou des charges mais des biens précieux, […] c’est qu’il y a des biens et des services qui doivent être placés en dehors du marché, déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner, notre cadre de vie à d’autres est une folie. »

16 mars 2020 : « Nous serons là, nous leur devons des masques, du gel, tout le matériel nécessaire et nous y veillons et nous y veillerons, des masques seront livrés dans les pharmacies dès demain soir dans les 25 départements les plus touchés et mercredi 18 pour le reste du territoire national. »

13 avril 2020 : « Sachons sortir des sentiers battus, des idéologies et sachons nous réinventer, moi le premier.

18 mai 2020 : « Nous n’avons jamais été en rupture de masques ».

13 avril 2020 : « Sachons sortir des sentiers battus, des idéologies et sachons nous réinventer, moi le premier. »

18 mai 2020 : « Nous n’avons jamais été en rupture de masques ».

Fin de leur monde, début du Nôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.