Acharnement judiciaire inouï contre un gilet jaune

Le cri du coeur d’un Gilet Jaune vendéen souffrant d’un acharnement judiciaire avec 174 heures passées au main des forces de l’ordre, … :

Je suis mobilisé depuis le 17 Novembre, comme beaucoup, sur les ronds points, car je ne supportais plus l’injustice. L’injustice que je subis, l’injustice dont je suis témoin, le recul de la démocratie dans notre pays, et le fait que toutes ces choses nous sont présentées comme normales.
On tente de nous faire accepter l’inacceptable.

Comme beaucoup, j’ai choisi de quitter le confort de mon foyer, de sacrifier ma famille, pour devenir acteur de mon destin, de notre destin à tous.

Avec un groupe de gilets jaunes de mon département, nous avons … ( lire la suite … )


Source: GJ19 – national

Qui soutient Richard Ferrand à part MACRON ?

Une SCI, un assistant parlementaire, une compagne, une ex-femme… Les révélations autour de Richard Ferrand, brièvement ministre de la cohésion des territoires avant de quitter le gouvernement pour prendre la tête du groupe LRM à l’Assemblée nationale, comportent de multiples volets. Elles concernent notamment son rôle autour des Mutuelles de Bretagne, un organisme à but non lucratif qui regroupe 70 mutuelles du Finistère pour permettre l’accès et le remboursement des soins à ses sociétaires.

Le parquet de Brest a annoncé le 13 octobre le classement de l’enquête sur les Mutuelles de Bretagne, invoquant notamment la prescription de l’action publique. Mais l’association Anticor a déposé une nouvelle plainte en novembre, qui a conduit à l’ouverture d’une … ( lire la suite … )


Source: GJ19 – national

Urgences BRIVE : action de grève hors les murs

Soumis par Rédaction Corrèze le mer, 11/09/2019 – 18:59CorrèzeBrive-la-Gaillarde

© Droits réservés

Urgences

Les annonces de la ministre de la santé ne sont pas faites pour affaiblir le mouvement de grève qui avait gagné les Urgences du CH de Brive en juin dernier. Ces propositions ont au contraire eu un effet viral à large spectre ! Hier après-midi, une vingtaine d’agents hospitaliers de différents services brandissaient une banderole «Urgences en grève» au carrefour du Pont Cardinal de Brive avec pétition à signer en soutien à «leur lutte contre le désengagement des institutions publiques».

«Les services des urgences et leur personnel sont malmenés et les annonces d’Agnès Buzyn ne sont pas satisfaisantes, ce n’est pas ce … ( lire la suite … )


Source: GJ19 – national

STEVE : MENSONGE D’ÉTAT, PRÉFET EN SURSIS, REMOUS DANS LA JUSTICE, IGPN QUI SABOTE L’ENQUÊTE …

L’article du Canard enchainé d’aujourd’hui, où l’on apprend :

– Que l’IGPN a menti pour couvrir l’exécutif : le téléphone de Steve était allumé et bornait au bord de la Loire jusqu’au moment exact de la charge ultra-violente des policiers.

– Que ce mensonge a été relayé immédiatement par le Premier Ministre avec sa célèbre et scandaleuse déclaration : «il n’y a pas de lien entre l’intervention de police et la disparition de Steve»

– Que ce mensonge a provoqué de graves remous au sein de la justice : les juges chargés de l’enquête se sont dessaisis de l’affaire en l’apprenant.

– Que sur les 89 plaintes déposées par les personnes qui ont subi des … ( lire la suite … )


Source: GJ19 – national

Revivez le procès des décrocheur.e.s de portraits dEmannuel Macron

Ils sont huit, huit décrocheurs à passer devant la 16e chambre du TGI (celle qui s’occupe également des affaires terroristes). Il s’appellent Pauline, Emma, Marion, Etienne, Thomas, Cécile, Vincent et Félix et seront jugés pour « vol en réunion ». Ils risquent jusqu’à 3 ans de prison et 45000 euros d’amendes (mais espèrent bien sûr la relaxe).

( lire la suite … )
Source: GJ19 – national